seriousgame

 

Atelier n°1 : serious Game

Après-midi intense avec au programme un Serious game : Les étudiants UPEM IRUP se répartissent en groupe de 10 selon leurs dates de naissance afin de participer à un jeu qui mélange management et culture. 6 équipes ont donc travailler leurs méninges dans le but de répondre à des problématiques avec pour objectifs finaux de présenter un projet VILLARD DIGITAL 2030 projets qui ont été présentés en fin d’après-midi devant des représentant de Villard-De-Lans. Panier garni et applaudissements pour nos deux équipes vainqueurs, le projet winter iron family et le projet de l’épreuve de l’amour.

 

Atelier n°2 : présentation de Villard-de-Lans

Ce Jeudi 18 janvier 2018, nous avons pu présenter en groupe notre vision de Villard-de-Lans devant des Villardiens et certains élus, notamment Mme Laurence BORGRAEVE. Cette présentation nous a permis de donner notre vision de Villard de Lans d'aujourd'hui et de demain. Cette présentation nous a permis de mailler les compétences entre les MIPI et MITIC, et notamment entre IRUP/UPEM.

2 équipes ont été distingués :

-        L’équipe des Loups, qui a été distingué pour le contenu de sa présentation qui était très complète, et qui pour les élus restituent bien l’identité de Villard-de-Lans

-       L’équipe des Ours à Lunettes qui a été distingué pour la forme de sa présentation, plutôt originale. Ces derniers ont présenté la ville de Villard, en se faisant passer pour des membres de l’Office de Tourisme de la Ville.

 

Atelier n°3 : découverte du robot de téléprésence

Nous avons pu découvrir le robot de téléprésence de la ville de Villard. Ce robot peut être piloté à distance, c’est un véritable simulateur de présence. Pour l’école de Villard, ce petit robot ser à une élève de la classe de CM2 qui a pris une année sabbatique avec ses parents pour faire le tour du monde à pouvoir continuer de voir ses camarades à distance à l’autre bout du monde à travers les différentes étapes de son voyage. 

Ce robot était piloté par Christophe Batier, professeur à Lyon 1, qui utilise ce robot à l’université, en cas d’absence des élèves.